Blog

06Oct

Le registre du personnel : qui est-il et que contient-il ?

Ce document en version papier généralement dans un cahier ou en version numérique se présente la plupart du temps sous la forme d’un tableau. Comme vous pouvez le voir sur la photo du registre du personnel de la société Dupond compte depuis son ouverture 6 salariés… (Et pas n’importe lesquels 😆).

Ce document est obligatoire pour chaque entreprise dès l’embauche du premier salarié ou de l’arrivée d’un premier stagiaire.

Que doit comporter ce document :

L’identification de la personne : Noms, prénom(s), date de naissance, sexe et nationalité

Les éléments de carrière : Emploi occupé, date d’entrée dans l’entreprise et date de sortie si existante

Le type de contrat : apprentissage, professionnalisation, insertion professionnelle, CDD, CDI, temps partiel, intérim, mise à disposition d’un groupement d’employeurs

Concernant les travailleurs étrangers : type et numéro d’ordre du titre valant pour autorisation de travail

Concernant les stagiaires : Une partie spécifique doit leur être dédiée.

Pour ces derniers, les éléments à préciser sont le nom et prénom, la date de début et de fin de stage, l’identification du tuteur de stage et le lieu de présence du stagiaire

Ce qu’il faut retenir :

Si vous embauchez à plusieurs reprises un salarié en CDD, alors chaque contrat devra être stipulé sur une nouvelle ligne.

L’absence ou la non-mise à jour de registre au sein de l’entreprise peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 750 € par salarié concerné.

Les mentions inscrites sur le registre du personnel doivent être conservées pendant 5 ans à partir du départ du salarié ou du stagiaire.

 

Vous l’aurez bien compris, qu’on emploi Phiphi Etchebest, Eva Longoria ou Michel Drucker le registre du personnel c’est important. Rapide et sans contrainte, soyez rigoureux dans sa tenue et tout ira bien 😉.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.