Blog

Juin 09

Quelles sont les règles pour les extincteurs en entreprise ?

Dans le cadre de votre travail, si vous possédez un local ou plusieurs, soyez pointilleux sur votre sécurité et celles de vos collaborateurs.

Pensez à installer des extincteurs conformes et à les faire réviser régulièrement. Votre vie et celle de vos salariés en dépendent.

COMBIEN :

  • Selon le Code du travail, il doit y avoir au sein des établissements au moins un extincteur portatif à eau pulvérisée de 6 litres au minimum pour 200m² de plancher, avec un minimum d’un appareil par niveau.
  • Pour les établissements de type industriel, le risque est plus important, il est recommandé de disposer d’un extincteur pour 150m².

TYPE D’EXTINCTEUR SELON LE SECTEUR :

  • Secteur industriel : 
  •       1 extincteur à eau (9L) ou,
  •       1 extincteur à poudre (9kg) ou,
  •       3 extincteurs CO² (5kg)
  • Secteur tertiaire : 
  •       1 extincteur à eau (6L) ou, 
  •       1 extincteur à poudre (6kg) ou, 
  •       2 extincteurs CO² (5kg)

Ces extincteurs doivent obligatoirement respecter la norme CE.

OÙ :

  • L’extincteur doit être positionné sur un poteau, ou un mur de préférence à proximité des lieux les plus susceptibles d’entraîner la naissance d’un incendie (machinerie, ateliers, circuits électriques…). 
  • Il doit bien évidemment être placé dans un endroit dégagé et visible de tous.
  • L’extincteur doit être fixé à une hauteur de poignée inférieure à 1.50 m. 
  • Lorsque plusieurs extincteurs sont installés, leur distance de séparation ne doit pas excéder plus de 15 m
  • Tout extincteur se trouvant à l’extérieur doit être protégé des intempéries par des installations adéquates.

QUELLE SIGNALISATION :

  • signalisation visible à l’aide d’un panneau comportant le pictogramme d’un extincteur

UTILISATION : 

  • Chaque employé doit être capable d’utiliser ce genre d’appareil, comme le préconise l’article R4227-39 du Code du Travail au travers des exercices tous les 6 mois.

MAINTENANCE :

  • Elle doit s’effectuer annuellement par un professionnel compétent et certifié
  • Le professionnel doit attester que l’appareil est conforme aux réglementations en vigueur
  • L’inscription “Vérifié” et la date de la maintenance doivent être inscrites sur chaque extincteur.
  • Le vérificateur doit informer le responsable de toutes actions correctives qu’il a pu entreprendre

DURÉE DE VIE :

  • Un extincteur a une durée de vie moyenne de 20 ans, mais une révision totale est à effectuer à compter des 10 ans
  • La maintenance doit être plus poussée à partir de 5 ans

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

Related Posts